Récemment programmé au Vieux-Colombier « Les ondes magnétiques » le dernier texte de David Lescot est publié chez Actes Sud papiers. Spécialement écrit pour les acteurs du Français ce texte empreint de nostalgie et d’humour est une plongée enthousiasmante dans la France des années 80 au travers de l’histoire trépidante des radios libres. 

« Flavius : parce que toi tu considères que dépendre de l’État c’est révolutionnaire ? Parce que, excuse-moi, mais l’alternative c’est ca : soit t’autorises la pub et là tu peux être autonome, soit t’attends une subvention de l État, ou des régions, ou des villes, et là t’es dépendant du pouvoir. Donc pardon mais c’est bien pire. L’État dit : « Allez braves gens, vous avez le droit de parler, c’est la liberté, pour tout le monde. À condition que vous ne fassiez pas de publicité, c’est-à-dire que vous n’ayez pas de moyens a vous, et que vous fassiez partie de la liste publiée dans le Journal Officiel. » C’est bien l’État qui va nommer des commissions qui décideront qui est autorisé ou pas ? » 

Dans la France des années 80 le nouveau président de la république François Mitterand met fin au monopole d’état de la radiodiffusion en cours depuis la libération. C’est la révolution des ondes et avec elle la naissance de perspectives infinies accompagnées de leur lot de questionnements et d’hésitations. David Lescot enchevêtre ici avec brio les deux histoires, celle de la radio et celle d’une France en mutation. L’avènement de la gauche, le vent de liberté qui souffle alors, toute une époque baignée d’utopies et de fantasmes jusqu’au désenchantement de la rigueur, c’est cette atmosphère unique qui sert de toile de fond à la rocambolesque trajectoire des radios pirates. Au fil d’une écriture vive et passionnée l’auteur dessine un portrait en creux d’une France qui rêve, qui s’interroge, une France de contradictions qui réfléchit et philosophe sur les enjeux politiques du monde à venir. Combinant avec brio la mélancolie de cette époque désormais révolue et un humour teinté de cynisme David Lescot signe une fresque réjouissante qui stimule notre amour du débat d’idées, qui redonne le goût du politique dans son sens le plus noble.

Audrey Jean

« Les ondes magnétiques » de David Lescot 

ISBN 978 2 330 10341 5
14€

Actes Sud papiers 

SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
ARCHIVES
A NE PAS MANQUER