Le Lucernaire propose actuellement un spectacle qui fleure bon le Music-Hall mais où l’argent s’invite avec une certaine insistance créant des dérapages et des clivages inattendus. Ce spectacle musical réussi, alerte et bien ficelé nous présente ainsi un envers du décor plus grinçant que jamais.

Trois interprètes sur scène déclinent avec brio la genèse du Dieu Argent jusqu’à son apogée. Aidés par leur complice pianiste, Jean-Christophe (Daniel Glet), ils entonnent chansons et sketchs avec des mouvements chorégraphiés dans la plus pure tradition du Music-Hall. Mais à jardin la réalité est toute autre. Au creux de leur intimité les strass et les paillettes s’effacent brutalement pour céder la place à une réalité bien plus sombre.

Argent dette et Music-Hall

N’hésitant pas à verser dans des domaines variés ou l’argent est roi, nos trois personnages nous content avec volubilité tous les aspects financiers qui entourent notre époque créant parfois des zizanies inattendues. Mais parler d’argent revient également à parler de dette. Et cet aspect révèle incertitudes et incohérences de l’âme humaine auxquels nos personnages ne sauraient s’y soustraire.

Cette création collective de Nigel Hollidge, Armel Petitpas et Stefano Amori est enchanteresse. Force est de constater le talent de ces quatre comédiens qui déploient une belle énergie à nous prouver qu’argent et dette riment avec Music-hall pour notre plus grand plaisir.

Laurent Schteiner

 

Argent, dette et Music-Hall de Nigel HOLLIDGE, Armel PETITPAS et Stefano AMORI

Avec Nigel HOLLIDGE, Armel PETITPAS, Stefano AMORI et Daniel GLET (en alternance avec Vincent GAILLARD)

Collaboration artistique : Véronique ROS DE LA GRANGE
Direction musicale : Daniel GLET
Scénographie : AMORI & Fils
Lumière : Stéphane LEUCART
Costumes : Charlotte LECOUSTEY

Lucernaire
53 rue ND des champs
75006 Paris
www.lucernaire.fr
Résa : 01 4544 57 34
Du mardi au samedi à 21h30 jusqu’au 2 mai 2015

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER