Découvrez ces deux textes signés Howard Barker récemment parus aux éditions Théâtrales !

Innocence

Dans ces deux pièces usant du détour historique, l’anglais Howard Barker poursuit son exploration de la liberté paradoxale qu’apportent Eros et Thanatos, les pulsions de vie et de mort, aux figures qu’il dépeint. Son théâtre toujours plus subversif pointe combien le plaisir féminin peut être le levier du pouvoir des femmes sur les hommes, pour prendre en main leur propre condition.

Dans « Innocence » , Barker convoque Marie-Antoinette, reine de France, sous les traits de la Reine Caroline enfermée dans un cachot avec son fils. Et montre comment la Révolution va chercher à avilir cette femme avant de la détruire en insinuant une relation incestueuse.

Dans « Je me suis vue », la subversion provient de cette suzeraine du XIII ème siècle échouant sur des années à réaliser la tapisserie qui devait glorifier l’existence de son mari mort à la guerre. Elle remplace la vertu d’une Pénélope attendant son Ulysse par la recherche de l’extase sexuelle extraconjuguale, pour tenter de conjurer le reflet que renvoie son miroir des affres du temps qui passe.

Howard Barker
« Innocence » traduit de l’anglais par Sarah Hirschmuller
« Je me suis vue » traduit de l’anglais par Pascale Drouet

ISBN 978 2 84260 670 1
19 €

éditions Théâtrales

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER