Cette pièce d’une grande qualité, jouée cette saison au Studio Hébertot, avait remporté un formidable succès. Nous la retrouvons à l’occasion de ce festival à l’Espace Roseau Teinturier.  Ecrite et mise en scène par Danielle Mathieu-Bouillon, cette pièce profonde explore le thème tabou de l’euthanasie. Ce spectacle exceptionnel  ne peut laisser personne indifférent.

Ce  spectacle n’a pas la prétention d’apporter des éléments de réponse à cette problématique qui hante notre société depuis des années, mais de questionner et de prendre conscience qu’il y a lieu d’avancer sur ce thème. Ce spectacle animé de deux comédiennes émouvantes, Bérangère Dautun et Sylvia Roux, nous prend littéralement aux tripes.

Deux femmes se rencontrent dans un cimetière. L’une plus âgée, Laure, a l’habitude de venir parler à son défunt mari. Léa, la plus jeune vient se recueillir sur la tombe de ses parents. Un dialogue s’engage rapidement entre ces deux femmes très différentes mais qui ont traversé les mêmes épreuves. Elles ont souffert et décident de se raconter entre rires et larmes. Puis la dramaturgie prend un tour plus grave lorsque Laure comprend les véritables motifs qui ont guidés sa rencontre avec Léa.

Au-delà de la trame dramatique de cette pièce, la question de la dignité au seuil de la mort se pose avec acuité. Peut-on abréger les souffrances de l’être aimé par amour pour lui ? Cette question brûlante interpelle chacun. Faute de législation ou d’un cadre précis bornant l’issue de la vie, la responsabilité des proches ou du médecin s’avère douloureuse et compliquée. Ultime paradoxe de la vie : éteindre une vie par amour. Mais mourir dans la dignité fait également partie intégrante de la vie. Le débat reste ouvert…

C’est sans pathos mais avec une générosité d’âme que ces deux comédiennes nous transmettent ces émotions en nous plongeant dans un abime de réflexions. Dans une nudité totale, elles deviennent, à travers ce thriller, les porte-paroles d’une problématique qui n’en finit pas de faire couler de l’encre depuis des années. Souhaitons que ce spectacle puisse faire bouger les lignes d’une loi en totale inadéquation avec notre temps. Ce spectacle plein d’humanité, de sensibilité et de fulgurance est à voir d’urgence !

Laurent Schteiner

 

Le choix de Gabrielle de Danielle MATHIEU-BOUILLON
Mise en scène de Danielle MATHIEU-BOUILLON

Avec Syvia ROUX et Bérengère DAUTUN

Assistante à la mise en scène : Marie SAUVANEIX
Lumières : Robin LAPORTE
Son : Michel WINOGRADOFF
Costumes : Mine VERGES
© Photos Laurencine LOT

Espace Roseau Teinturier
45 Rue des Teinturiers, 84000 Avignon

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER