Avignon refait parler de théâtre en proposant « Le souffle d’Avignon », soit une semaine de lectures animées par les Scènes d’Avignon (Président Serge Barbuscia) (Théâtre du Balcon, Théâtre des Carmes, Théâtre du Chêne Noir, Théâtre du Chien qui Fume, Théâtre des Halles) au Cloître Palais des Papes du 16 au 23 Juillet 2020… Entrée libre sur réservation au 04 90 85 00 80…

 Ce Festival emmené par les artistes et auteurs : Philippe Caubère, Jacques Frantz, Laurent Montel, Pierre Forest, Richard Martin, Jean Marie Cornille Virginie Lemoine, Pierre Notte,​Laura Léoni, Eric Bu et Elodie Menant (Molière 2020 spectacle musical et révélation féminine) , Rémi de Vos, Serge Valetti, Léonore Confino,  Jean -Paul Lilienfeld, Mateï Visniec, Jean Teulé Frédéric Fage, Rufus, Jean Paul Tribout, Gérard Gélas, Alain Timar, Gérard Vantaggioli, Julien Gélas, Sébastien Benedetto, Serge Barbuscia, Camille Carraz, Fabrice Lebert, …
Le choix de ces lectures est axé sur la mise en lumière de textes inédits. Les 5 théâtres composant les Scènes d’Avignon accompagnent tout au long de l’année dans leur programmation et lors du Festival des auteurs contemporains. Leurs volontés communes est de continuer à mettre en avant les auteurs à la genèse de toute création théâtrale. De faire se rencontrer metteurs en scène, comédiens et public. Ce projet permettra de faire entendre pour la première fois un texte et pour l’auteur envisagé une 2ème étape d’écriture. Pour un metteur en scène d’entendre le texte par la distribution envisagée. Ces lectures permettront des étapes de travail indispensables qui n’ont pu avoir lieu pour cause de confinement
 
« Et surtout, surtout, disons à nos enfants qu’ils arrivent sur terre quasiment au début d’une histoire et non pas à sa fin désenchantée. »
Ces mots d’Ariane Mnouchkine, prononcés au début de cette crise sanitaire, sont d’une générosité et d’une humanité bouleversantes. Plus que jamais, cette espérance est vitale, et nous voulons croire qu’elle est également à l’origine de la création du festival d’Avignon par Jean Vilar. C’est ce qui nous parait si émouvant dans ce projet de lectures théâtrales, cette volonté de préserver coûte que coûte le souffle et l’esprit des origines.
Cette initiative est animée par les Scènes d’Avignon, 5 théâtres permanents et conventionnés : Théâtres du Balcon(Serge Barbuscia), des Carmes (Sébastien Benedetto), du Chêne Noir (Gérard et Julien Gélas), du Chien qui Fume (Gérard Vantaggioli), des Halles (Alain Timàr). L’idée est de revenir à l’essentiel de notre métier sévèrement touché et muselé par l’épreuve du covid 19.
Il nous paraît impensable de laisser Avignon  » muette » en juillet prochain et au fil des rencontres et discussions avec de nombreux artistes (auteurs, comédiens …) est venue naturellement l’idée de revenir sur le lieu de naissance du Festival. Tels les gardiens du feu qui dans des temps lointains conservaient les braises, nous souhaitons sauvegarder un « murmure Théâtral » par des lectures de textes parfois inédits et avec la complicité d’actrices et d’acteurs et ce en présence des auteurs… Dans ces moments particuliers qui nous obligent à la solidarité , nous tenons absolument à rétribuer chaque artiste, auteur, metteur en scène.
ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER
A slider with the ID of 1 doesn't exist.