David Eldridge, Prix Europa de la meilleure fiction radiophonique européenne en 2008, auteur joué à Broadway et dans le monde entier, a fait pour la première fois son entrée sur la scène française au Studio Hébertot avec BEGINNING mise en scène de Gaspard Legendre avec Caroline Aïn et Aurélien Mallard. Découvrez notre entretien !

Créée au Théâtre National de Londres puis immédiatement transférée dans le West-End, cette pièce particulièrement attendue traite avec humour et profondeur du drame des solitudes contemporaines.

Capture d’écran 2019-11-04 à 14.59.42.png

Laura et Danny viennent de se rencontrer, pas sur une appli mais dans la vie, à une fête. Et ils peinent visiblement à se parler. Quand la communication digitale a remplacé le dialogue, quand pèse la surveillance prétendument amicale des réseaux sociaux, quand l’ultra-connexion rend la solitude suspecte, il faut bien du courage pour que se dise enfin vraiment le désir. Et ces deux personnages-là en ont.

La langue de David Eldridge est sans conteste remarquable, identitaire, elle va droit au personnage. Cet auteur contemporain,  » philosophe social « , sera sans nul doute plébiscité en France d’ici peu.

© Laurent Schteiner
Cliquer sur la photo pour démarrer la vidéo

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER