Fausse moustache, la comédie musicale est un pur vaudeville, plein de charme, d’humour et délicieusement « d’époque » (l’intrigue se déroule en l’an 2000 !). Une intrigue pleine de rebondissements, de petites trahisons et de gros mensonges…

Un maire de droite d’une petite ville de province veut changer son image de raciste et d’anti-homosexuel en suivant les conseils de son bras droit : marier un couple gay- (et qui plus est s’avère être « de couleur » !), ou dire adieu à sa réélection. Son adversaire de gauche, Juliette Leplomb, manigance pour soutirer des informations à ses ennemis et s’en servir à temps pour dénoncer un stratagème trop évident, et récupérer ainsi des voix. Mais le couple à marier n’est pas si manipulable… On ne va pas vous révéler ici l’intrigue complète, mieux vaut découvrir au fil du spectacle les inventives péripéties que vivent ces huit personnages. Mais derrière les airs gentillets de certaines chansons « Qu’est – ce que tu ressens vraiment pour moi ? » se cachent des vraies questions de société : le mariage gay, (à l’époque vu comme inimaginable) ainsi que la question des sans papiers. Bon, ça ne veut pas dire que le spectacle résout ses questions, non, mais elles sont abordées avec légèreté et humour, ce qui rend l’ensemble vraiment très plaisant.

mustache

Et puis, saluons sincèrement ces huit comédiens-chanteurs multi-talents et talentueux qui s’accompagnent eux-mêmes aux piano, castagnettes, accordéon, etc… qui ont aussi des chorégraphies simples et parfaitement réalisées. La partition musicale de Raphaël Callendreau est aussi variée que drôle, entraînante, et pleine de jeux de mots, d’airs qui restent dans la tête (« au Macumba ») et donnent envie de pousser la chansonnette avec eux !

Les décors sont ingénieux, minimalistes, manipulés par les interprètes (décidément ils font tout !) et permettent très rapidement de situer l’endroit où se situe l’histoire. En bref, un moment des plus agréables !

Si vous voulez travailler vos zygomatiques, réservez vite pour aller voir ce spectacle poilant qu’est « Fausse moustache, la comédie musicale », c’est tous les lundis jusqu’au 28 décembre !

Anna Yorka

 

Cie Une bulle dans le cadre et La troupe LeHublot

Pièce écrite, mise en scène et composée par Raphaël Callendreau

Avec : Julie Autissier, Barbara Belleti, Karim Camara, Emilie Chevrillon, Thierry Bilisko, Emmanuelle N’zuzi, Zacharie Saal, Cathy Arondel ou Alexia Rey

  • Assistant à la mise en scène : Zacharie Saal
  • Chorégraphies : Cathy Arondel
  • Scénographie : Coralie Maniez
  • Décors : Gilles Wydoodt
  • Lumières : James Groguelin
  • Conseil Costumes : Mariannick Poulhes
    Photo Jeanpipol

Tous les lundis à 21h30 jusqu’au 28 décembre 2015.

Théâtre Clavel, 3 rue Clavel, 75019 Paris (M° Pyrénées)
Tarifs : 20 euros / 15 euros (étud. chôm. rsa, hand.)

Réservations : 01 40 30 46 31 ou fmcm2015@gmail.com

 

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER
A slider with the ID of 1 doesn't exist.