Le théâtre de l’Essaïon nous propose actuellement un spectacle musical étonnant, J’ai mangé du Jacques, qui décline un répertoire de chansons françaises dont le point commun est Jacques. Un prénom que l’on retrouve dans une ribambelle de chansons à tous niveaux (parolier, interprète, compositeur…). Ce spectacle musical très original, voulu par Julie Autissier et Raphaël Callandreau, est conçu sur un mode de clownerie qui bouscule le genre en égrénant ces chansons qui nous ont si souvent bercées. Un spectacle gourmant à déguster !

Ce spectacle que l’on croque à belles dents explore l’univers des Jacques les plus célèbres et celui des Jacques les plus méconnus mais il y en a pour tout le monde. De Higelin, Brel ou Prévert ou encore le grand Tati, tout y passe pour chanter, facéties à l’appui, un registre burlesque nourrissant des spectateurs toujours avides de célébrer ces chansons célèbres. Julie Autissier et Raphaël Callendreau multiplient les facéties clownesques en jouant de divers instruments de musique (piano, triangle, derbouka, guitare, mélodica et flûte…) créant un enchainement rapide entre les morceaux de musique.

Mais nos deux compères ne se bornent pas à interpréter ces standards, ils les revisitent de façon osée. Ainsi  « Comme d’habitude », interprétée naguère par Claude François et dont la musique originale signée Jacques Revaux, est joué en une bossa nova élégante. Ces relectures renouvellent le genre avec ce petit grain de folie apporté par ces deux trublions qui nous font voyager loin. Entourés de Jacques, les spectateurs rêvent de ces moments de bonheur qui ont émaillé leurs vies. Un très joli moment de théâtre musical à découvrir.

Laurent Schteiner

 

J’ai mangé du Jacques de Julie AUTISSIER et Raphaël CALLANDREAU

avec Julie AUTISSIER et Raphaël CALLANDREAU

Collaboration artistique d’Emilie CHEVRILLON

Théâtre de l’Essaïon
6 rue Pierre-au-lard
75004 Paris
Tel : 01 42 78 46 42

essaion-theatre.com

Jusqu’au 29 mai 2018, les lundi et mardi à 19h45  

SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
ARCHIVES
A NE PAS MANQUER