Les Ateliers Berthiers – Théâtre de l’Odéon nous proposent actuellement une création de Guillaume Vincent : Songes et métamorphoses. Ce spectacle est constitué en deux parties. Tout d’abord Les métamorphoses d’après Ovide et Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare. L’adaptation de ces deux œuvres  réalisée par Guillaume Vincent ressort de façon inégale. Néanmoins il convient de souligner le travail colossal de recherche et d’originalité.

Les métamorphoses s’ouvrent sur une mise en abime du théâtre dans le théâtre où les personnages sont des comédiens incarnant des représentations empruntées à la mythologie grecque en différents tableaux (Narcisse, Hermaphrodite, Pygmalion, Myrra, et Procné). Le rythme est alerte et fluide et agrémenté de respirations musicales. Cette déclinaison de scènes fonctionne à merveille. Les comédiens, jeunes et moins jeunes, apportent une fraicheur, un dynamisme  et un humour qui enlèvent le propos de ces tableaux. Mais cette légèreté s’évanouit sur les tableaux de Myrrha et Procné pour céder la place à une pesanteur étouffante et dramatique qui nous font basculer dans le cauchemar. Cette mise en scène originale met les comédiens en valeur.

Le Songe d’une nuit d’été appréhendé en trois parties nous dévoile trois pièces différentes. Obéron jaloux de Titania souhaite obtenir la garde de son petit protégé. Mais Titatia l’orgueilleuse ne l’entend pas de cette oreille. Ici Obéron est incarné par une femme, brouillant ainsi les pistes traditionnelles du théâtre élisabéthain. La deuxième pièce met en présence quatre jeunes gens amoureux et Puck, le facétieux qui emmènera ce quatuor vers des terres sentimentales inconnues jusqu’à lors. Enfin une troisième où un groupe d’artisans tente de monter tant bien que mal une métamorphose d’Ovide Pyrame et Thisbé, préfigurant Roméo et Juliette. La boucle étant bouclée.

Cela dit, Guillaume Vincent réintroduit le théâtre dans le théâtre avec les mêmes artifices que lors du premier spectacle Les métamorphoses avec également des respirations musicales. Le thème même du songe d’une nuit d’été connait un rythme qui perd de sa fluidité en s’étirant quelque peu. Outre cette réserve, il n’en demeure pas moins que ce spectacle fait montre d’originalité par ce parti pris affiché de trouver des connexions entre ces deux grandes œuvres intemporelles.

Laurent Schteiner

 

Songes et Métamorphoses, une création de Guillaume VINCENT d’après OVIDE et d’après SHAKESPEARE
Les métamorphoses de Guillaume Vincent  librement d’OVIDE
Le Songe d’une nuit d’été de William SHAKESPEARE traduit par Jean-Michel Déprats
Mise en scène de Guillaume VINCENT

Avec Elsa AGNES, Paul-Marie BARBIER, Candice BOUCHET, Lucie BEN BATA, Emile INCERTI FORMENTINI, Elsa GUEDJ, Florence JANAS, Hector MANUEL, Estelle MEYER, Alexandre MICHEL, Philippe ORIVEL, Makita SAMBA, Kyoto TAKENAKA, Charles VAN de VYER, Gérard WATKINS et Charles-Henri WOLFF

et la participation de David JOURDAIN, Pierre-François POMMIER et Muriel VALAT

et en alternance les enfants : Bastien FABA VONKI-TEULE, Baptiste FRANCOIS, Capucine GILSON et Mathilde VAUX

Kadiatou BARRY, Mia LUPPENS-SFEZ, Gaspard MARTIN-LAPRADE et Darius VAN GILS

Georges BARSE, Pola CHERON-BONNET, Hora FOURLON-KOUAYEP et Anton FROEHLY

  • Dramaturgie : Marion STOUFFLET
  • Scénographie : François GAUTHIER*LAFAYE
  • Collaboration à la scénographie : James BRANDILLY et Pierre-Guilhem COSTE
  • Lumière : Niko JOUBERT
  • Collaboration à la lumière : César GODEFROY
  • Composition musicale : Olivier PASQUET et Philippe ORIVEL
  • Son : Géraldine FOUCAULT
  • Collaboration au son : Florent DALMAS
  • Costumes : Lucie BEN BATA
  • Collaboration aux costumes : Elisabeth CERQUEIRA et Gwenn TILLENON
  • Collaboration mouvement : Stefany GANACHAUD
  • Assistante à la mise en scène : Jane PIOT
  • Répétiteurs enfants : Clémence BORDIER et Pierre-François POMMIER
  • Régie plateau : Michel VALAT et David JOURDAIN
  • Régie micros : Rose BRUNEAU
  • Perruques et maquillages : Justine DENIS et Mityl BRIMEUR
  • Photo décor : Flavie TRICHET LESPAGNOL
  • © Elizabeth CARECCHIO

Théâtre de l’Odéon – Théâtre de l’Europe
Ateliers BERTHIERS
75017 Paris
www.theatre-odeon.eu
jusqu’au 20 mai à 19h30
durée : 4 h avec entracte

 

 

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER
A slider with the ID of 1 doesn't exist.