La chute d’Albert Camus est actuellement à l’affiche du théâtre des Mathurins dans une très belle théâtralité poétique grâce à la complicité d’Ivan Morane. Adaptée de belle manière par Catherine Camus et François Chaumette, ce spectacle résonne en nous par sa beauté incomparable et l’effroi qu’il dégage. Cette pièce, une fois finie, continue de nous hanter tant son humanité est profonde.

Jean-Baptiste Clamence rencontre un soir dans un bar à Amsterdam l’un de ses compatriotes. Cette rencontre prend au fil des minutes les allures d’un monologue ininterrompu avec son interlocuteur, vécu comme d’une soif de s’épancher et se répandre. La prolixité de son auteur nécessite une oreille attentive, un partage d’une histoire glaçante. Mais Albert Camus s’y entend pour créer un suspense haletant amenant le dénouement de cette triste histoire. Ainsi, il prend plaisir à la description de cet ancien avocat parisien qui se dit désormais « juge pénitent ». Vouant sa vie à l’unisson d’une réussite éclatante et du pouvoir que lui confère ses succès professionnels, il affirme haut et fort sa toute-puissance. Mais comme tout colosse aux pieds d’argile, il déchantera une nuit en traversant un pont. Son absence de réaction le stupéfiera et sera le principal de ses maux. Désormais sa vie devient un enfer. Cette non-assistance à personne en danger le fait désormais vivre un cauchemar. Un jugement, qui tourne en boucle aux accents violents de la culpabilité, et qui le tance à chaque instant. Sans châtiment, il n’est point de rédemption possible. Jean-Baptiste Clamence se dégonfle comme un ballon de baudruche. Lui qui était tout n’est plus rien. Sa belle assurance n’est plus. Il ne pourra jamais trouver le repos de l’âme…

Ivan Morane réalise une véritable performance en retranscrivant sur scène cette très belle adaptation de Catherine Camus et François Chaumette. Il nous fait revivre cette œuvre avec humour, dérision et désespoir. Ivan Morane est au sommet de son art. Ce récit étouffant explore les lachetés et les faiblesses humaines cachées dans les replis de notre âme et toujours prêtes à bondir pour nous anéantir. Un magnifique spectacle à découvrir !

Laurent Schteiner

 

La chûte d’Albert CAMUS
Adaptation de Catherine CAMUS et François CHAUMETTE
Mise en scène d’Ivan MORANE

avec Ivan MORANE

  • Collaboration artistique : Bénédicte NECAILLE
  • Son : Dominique BATAILLE
  • Lumières : Ivan MORANE

Théâtre des Mathurins
36 rue des Mathurins
75008 PARIS
Réservations : 01 42 65 90 00
www.theatredesmathurins.com

Du mardi au samedi à 21h00

 

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER