Articles

Théâtre : La liste de mes envies

Par Audrey Jean, le 28 février 2014 — Anne Bouvier, Grégoire delacourt, La liste de mes envies, Mikaël Chirinian, Théâtre des Béliers — 3 minutes de lecture

Mikaël Chirinian triomphe depuis la saison dernière avec l’adaptation théâtrale du roman de Grégoire Delacourt « La liste de mes envies ». Nous n’avions pas encore eu l’occasion de découvrir ce petit bijou de finesse, c’est désormais chose faite puisque le Théâtre des Béliers nous gratifie des 60 dernières dates parisiennes. Si, comme nous, vous l’aviez raté n’hésitez plus c’est à ne pas manquer ! 

285438565

Jocelyne aime bien sa petite vie tranquille à Arras. Après tout son mari pourrait être pire, sa mercerie a le mérite d’être à elle, et ses enfants s’ils ne lui accordent plus énormément d’attention sont au moins en bonne santé. Tout bascule pourtant lorsque 2€ plus tard, elle gagne à la loterie une somme astronomique. Bizarrement elle hésite à encaisser le chèque devant l’ampleur des bouleversements à venir et elle entrevoit son existence sous un nouveau jour. Lorsque l’on peut tout avoir que désire t-on vraiment ? Finalement a-t-elle envie de changer quelque chose à la simplicité de sa vie ?

Seul en scène Mikaël Chirinian va évoquer par la subtilité de son jeu la multitude de personnages du roman à succès de Grégoire Delacourt. Par petites touches il passe de l’un à l’autre avec une aisance déconcertante, modifiant de manière infime sa voix ou sa posture. Des portraits attachants qui tendent à nous faire découvrir le quotidien de ce qui pourrait être n’importe quelle famille normale. Mais avant tout il sera Jocelyne, cette madame tout le monde dont le destin linéaire va être chamboulé après l’unique achat d’un ticket de loterie. Le parti pris peut paraître loufoque mais la décision de faire jouer un homme pour ce personnage sensible au mal-être persistant prend tout son sens au fil de la pièce. Drôle, émouvant, fougueux, tourmenté, Mikaël Chirinian prend toute la place sur le plateau et ne permet pas le moindre doute quand à la justesse de la proposition. Il est simplement captivant, solaire. Il est vrai qu’Anne Bouvier lui sert un écrin de choix avec une mise en scène sobre et maline qui permet à l’acteur de nous dévoiler son incroyable palette. Le plateau est composé d’éléments mouvants et d’accessoires évoquant la petite mercerie provinciale. Saluons également la bande son du spectacle, certes un peu attendue, mais qui fait mouche à chaque fois. Le résultat est brillant faisant passer le spectateur du rire aux larmes, et l’on est profondément touchée par cette belle Jocelyne. Courez-y !

Audrey Jean

« La liste de mes envies » adapté du roman de Grégoire Delacourt

Mise en scène Anne Bouvier
Adaptation Mikaël Chirinian et Anne Bouvier

Avec Mikaël Chirinian

Du mardi au samedi à 20H
Et le samedi à 17H30

Théâtre des Béliers Parisiens

14 Bis rue St Isaure
75018 Paris