Madame Van Gogh de Cliff Paillé, est actuellement à l’affiche du Studio Hébertot. Auteur et metteur en scène, Cliff Paillé s’est passionné pour ce point d’histoire peu connu qu’est la divulgation au grand public de l’immense génie de Van Gogh. N’hésitant pas à s’entourer d’historiens, l’auteur  s’est attaché à coller son spectacle au plus près de la vérité historique.

Ce spectacle est au cœur de la question cruciale de la diffusion d’œuvres d’art. Sans cet accès primordial à la connaissance, point de notoriété. Et c’est justement ce point de rencontre que narre cette histoire intelligemment pensée et assise sur des échanges épistolaires entre Johanna Van Gogh, femme de Théo, et le peintre Emile Bernard. Deux conceptions de l’art vont s’affronter. Emile Bernard a vu tout le talent de Vincent qu’il avait jadis côtoyé. Il est impensable de ne pas faire connaitre la postérité aux toiles de Vincent. 1891. Johanna, veuve récente, hérite de l’inestimable collection de peintures de son beau-frère. Mais par-delà l’art, elle s’intéresse davantage à l’homme. Les multiples lettres entre les deux frères la passionnent. C’est avec frénésie qu’elle se jette à la découverte d’un univers qu’elle ignorait. De son côté, Emile Bernard la presse de se décider à exposer ces œuvres afin que le monde entier découvre ce génie. Mais qui y-a-t-il derrière ces œuvres ? Qui était Vincent Van Gogh ? Quels rapports entretenaient-ils avec le monde ? Tous ces thèmes sont au cœur de cette jolie pièce interprétée avec brio par Lyne Lebreton et Romain Arnaud-Kneisky.

Toutefois, on regrettera le langage moderne des répliques d’Emile Bernard qui contraste curieusement avec celui de Johanna Van Gogh. Enfin, l’absence de dimension du personnage d’Emile Bernard relégué au rôle unique de galeriste, fait défaut. Mais ne boudons pas notre plaisir d’ouvrir cette page d’histoire de l’art mise en musique par Cliff Paillé.

Laurent Schteiner

Madame Van Gogh de Cliff paillé
Mise en scène de Cliff Paillé

avec Lyne Lebreton et Romain Arnaud-Kneisky

© laurent Sabathé

Studio Hébertot
78 bis Boulevard des Batignolles
75017 Paris
jusqu’au 16 décembre 2019

les dimanches à 19h30 et les lundis à 19h00

 

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER