La mise en abimes constitue un beau sujet théâtral pour Henri Courseaux qui n’hésite pas à s’en emparer et créer Tendresse à quai qui se donne actuellement au Studio Hébertot. Sculptant le matériau humain à la façon d’un artiste, il crée au fur et à mesure une histoire drôle empreinte de tendresse. Cette Tendresse à quai et au théâtre est un régal !

Jouant sur les contrastes, Henri Courseaux met aux prises deux personnes que tout oppose, l’âge, leurs origines sociales et leurs cultures. La rencontre entre une jeune cadre commerciale en passe d’être licenciée et un ancien prix Goncourt. Henri Courseaux se joue de l’improbable en créant une histoire transgénérationnelle entre deux solitudes en quête d’absolu…et le tout sur le quai d’une gare.

Le texte enlevé et joliment écrit nous fait rire en nous attendrissant. Sa verve virevolte en nous entrainant dans une ronde où la recherche désespérée de tendresse nous touche au plus profond. Henri Courseaux, le narrateur, interprète avec espièglerie ce vieil écrivain qui se laisse aller au jeu du « et si c’était possible… ». Cette mise en abimes d’une histoire qui s’écrit constitue le prétexte à découvrir une humanité sans pareille entre ces deux êtres esseulés et assoiffés L’optimise et la beauté règnent sans partage sur cette pièce intelligemment pensée et jouée.

Stéphane Cottin qui assure cette très belle mise en scène met sous la lumière ces deux comédiens pétris de talents. Marie Frémont est superbe de drôlerie et de tendresse. Sa présence solaire sur scène est émouvante à bien des égards. Henri Courseaux est phénoménal dans des registres variés et donne le la à cette œuvre fluide et décalée. Il nous embarque dans une invraisemblance tellement belle où l’humanité en sort grandie. Et si l’invraisemblance pouvait toujours susciter du merveilleux ? Ce serait si bien !

Laurent Schteiner

 

Tendresse à quai d’Henri COURSEAUX
Mise en scène de Stéphane COTTIN

Avec Henri COURSEAUX et Marie FREMONT

  • Lumière : Marie-Hélène PINON
  • Son : Michel WINOGRADOFF
  • Costumes : Chouchane Abello TCHERPACHIAN
  • Chorégraphie : Jean-Marc HOOLBECQ
  • © Léonard

Studio Hébertot
78 bis bd des Batignolles
75017 Paris
Locations : 01 42 93 13 04
www.studiohebertot.com

Jusqu’au 18 novembre 2018
du mercredi au samedi à 21h, le dimanche à 14h30

 

SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
ARCHIVES
A NE PAS MANQUER