Audrey Jean

Nadia Rémita nous gratifie en ce moment d’une belle mise en scène du texte « L’autre fille » d’Annie Ernaux interprété avec fougue par la comédienne Laurence Mongeaud. Il s’agit en effet de l’histoire personnelle de l’autrice emblématique, une histoire de famille, de secrets lourds à porter, de ceux qui indéniablement marquent et changent une vie. Un travail tout en délicatesse symbolisé au plateau par une mise en scène inventive et sensible, et porté par une actrice habitée.

Continuer la lecture

La programmation du théâtre Paris-Villette par son originalité et son exigence nous séduit une fois de plus. La compagnie Marizibill sous la houlette de Cyrille Louge y présente en effet actuellement « Luce » une adaptation du texte de Jeanne Benameur « Les demeurés ». Une écriture visuelle servie au plateau par des acteurs manipulateurs de marionnettes, un étrange et hypnotisant ballet qui traite de manière extrêmement sensible la thématique de la différence et de l’isolement qui en découle.

Continuer la lecture

Julien Tauber et Vincent Godeau, respectivement conteur et illustrateur, unissent leur talent et signent une création jubilatoire et atypique à destination du jeune public « Bonhomme ». Ce conte s’amuse en effet des codes traditionnels et place son récit au coeur d’une scénographie graphique et particulièrement ludique. Interprété avec brio par Julien Tauber  la petite histoire de Bonhomme est rafraîchissante et trépidante à souhaits, s’appuyant sur de nombreux rebondissements étonnants, elle enchantera à coups sûrs petits et grands.

Continuer la lecture

Après « Looking for Hamlet » Jules Audry revient au théâtre de Belleville avec une mise en scène chiadée de « Célébration ». Le texte de Pinter est plus pernicieux, plus sinueux que celui de Shakespeare et Jules Audry confirme magistralement l’essai, il extrait avec brio l’essence acide de cette écriture trouble pour un rendu visuel léché et particulièrement prégnant. Jusqu’au 28 Avril !

Continuer la lecture

Plus que quelques dates pour découvrir le dernier spectacle du théâtre El Duende « Et la-haut les oiseaux » une fable musicale qui traite du vivre ensemble avec poésie et qui aborde la question de la création avec humour et autodérision. Visuellement très aboutie la pièce fait la part belle à la dynamique de groupe, grâce notamment à un travail soigné sur le corps collectif doté d’une esthétique sobre et efficace, une réussite en tous points.

Continuer la lecture

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER