Laurent Schteiner

La Maison des métallos vient de mettre à l’honneur un texte de Michel Agier et Catherine Portevin, La neuvième nuit, nous passerons la frontière. Ce texte basé, sur une première version intitulée Le Couloir des exilés, est un témoignage fort et émouvant du parcours mortifère des migrants en Europe. Ce spectacle, coup de poing, permet de réveiller les consciences de nos congénères endormis sous des acquis confortables et d’envisager l’Humanité dans sa globalité.

Continuer la lecture

Un très joli spectacle La petite fille vêtue de rose nous est offert au théâtre Montmartre-Galabru. Mêlant joie et drame, cette pièce vous transporte dans la réalité terrifiante des prisons pour femmes… A découvrir d’urgence.

Continuer la lecture

Aïda Asgharzadeh est l’auteure de cette magnifique pièce « Les Vibrants » qui se joue actuellement au Théâtre de La Reine Blanche jusqu’à la mi-avril 2017. Cette pièce, mise en scène par Quentin Defalt, connait un beau succès et qui devrait trouver une suite logique. Non contente d’avoir écrit ce très beau texte sur les « Gueules cassées » et plus généralement sur les affres de la Grande Guerre, Aïda Asgharzadeh revêt également l’habit de comédienne pour notre plus grand bonheur.

Continuer la lecture

Ici, il n’y a pas de pourquoi d’après l’œuvre de Primo Levi Si c’était un homme  se joue actuellement au Lucernaire.  Ce texte, adapté par Tony Harrisson et Cécila Mazur, est un texte puissant et dévastateur dénonçant la brutalité inhumaine de l’univers concentrationnaire. La mise en scène de Tony Harrisson est efficace et frappe de stupeur le public en le plongeant dans les affres de la seconde guerre mondiale. Un spectacle réussi à tous points de vue.

Continuer la lecture

Le théâtre de la Reine Blanche a mis à l’honneur une très jolie création d’Aïda Asgharzadeh, « les vibrants ». Dans une mise en scène très réaliste de Quentin Defalt, cette pièce nous plonge dans l’enfer de la guerre 14-18. Ce spectacle intense et osé, dont les résonnances nous poursuivent bien après, n’en finit pas de nous questionner et de nous hanter.

Continuer la lecture

SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
ARCHIVES
A NE PAS MANQUER