Dernière découverte du Festival Trais-d’union et non des moindres “The Moon” par la compagnie l’éléphant. Cette création atypique assimilable à du théâtre de geste et proche de l’univers circassien a remporté haut la main le prix de la presse. Porté par cinq brillants acteurs au plateau « The Moon » est une invitation à la rêverie, un doux poème qui nous a, le temps d’une soirée, transporté dans un monde fantasque et merveilleux.

Continuer la lecture

Speculum qui se donne actuellement à la Manufacture des Abbesses est sans conteste un spectacle atypique qui enclenche le décalage, le comique et la réflexion. Ce spectacle original, comme nul autre, est à lui tout seul un trésor préservé dans un bel écrin et défendu par trois comédiennes pleines de talent, autrices et interprètes.

Continuer la lecture

Embarquez pour une aventure hors du commun avec le conteur Marien Tillet. Il signe et interprète avec brio ce spectacle original, sorte de conférence mystique, ou expérience vertigineuse sur le sommeil et le rêve lucide, une création bientôt reprogrammée au Théâtre de Belleville. « Paradoxal » est troublant et hybride, Marien Tillet orchestre à la perfection la perte des repères et nous entraîne dans les méandres de la psyché humaine. Passionnant à tous les niveaux.

Continuer la lecture

Elie Salleron était doublement présent dans la programmation du Festival Traits-d’union. Tout d’abord il interprétait avec brio Alceste dans la création de la compagnie La première bande dont nous avons déjà salué le travail ici, mais il proposait également la reprise d’un spectacle pour le moins original « Inconcevable silhouette du nouveau futur qui tue ». Le jury presse du festival dont Théâtres.com fait partie a tenu à saluer la force de proposition de ce comédien aux multiples casquettes. Retour sur ce pamphlet hybride et féroce.

Continuer la lecture

Le festival Traits-d’union bat son plein en ce moment à Ivry et nous avons un nouveau coup de coeur pour le spectacle « Le Misanthrope » une adaptation portée par La première bande. Rappelons-le ce festival organisé par La compagnie Les entichés et le Théâtre El Duende célèbre la jeune création en donnant aux compagnies durant quelques semaines l’opportunité de réaliser leurs premiers spectacles dans de bonnes conditions notamment en matière de diffusion. On y trouve des propositions diverses et enthousiasmantes, et une atmosphère pour le moins sympathique et bienveillante. Ce misanthrope se distingue en tous les cas par la qualité de son travail sur la langue et la présence d’un Alceste admirable.

Continuer la lecture

SUIVEZ-NOUS

Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :

ARCHIVES

NE PAS MANQUER