La chute d’Albert Camus est actuellement à l’affiche du théâtre des Mathurins dans une très belle théâtralité poétique grâce à la complicité d’Ivan Morane. Adaptée de belle manière par Catherine Camus et François Chaumette, ce spectacle résonne en nous par sa beauté incomparable et l’effroi qu’il dégage. Cette pièce, une fois finie, continue de nous hanter tant son humanité est profonde.

Continuer la lecture

Le Théâtre des Bouffes du nord présente actuellement la dernière création de Cyril Teste « Opening Night ». Librement inspiré du scénario de John Cassavetes le nouveau spectacle du collectif MxM explore comme à son habitude la performance filmique mais en questionnant plus précisément le processus créatif. « Opening Night » est passionnant à bien des niveaux, notamment pour son interprétation car le spectacle est servi par un casting parfait avec Isabelle Adjani dans le rôle titre. Un moment unique à vivre, une expérience étonnante qui donne à ressentir la fièvre troublante d’un soir de première. Une première au bord de la rupture.

Continuer la lecture

Nadia Rémita nous gratifie en ce moment d’une belle mise en scène du texte « L’autre fille » d’Annie Ernaux interprété avec fougue par la comédienne Laurence Mongeaud. Il s’agit en effet de l’histoire personnelle de l’autrice emblématique, une histoire de famille, de secrets lourds à porter, de ceux qui indéniablement marquent et changent une vie. Un travail tout en délicatesse symbolisé au plateau par une mise en scène inventive et sensible, et porté par une actrice habitée.

Continuer la lecture

L’Auguste Théâtre nous propose actuellement une comédie musicale désopilante d’Yves Coudray, Eau à tous les étages. Ce spectacle qui n’engendre pas la mélancolie est une comédie emmenée par quatre jolies « trublionnes » pétries de talent qui nous transportent dans les années 50 où progrès technique rimait paradoxalement avec libération de la femme. Ce spectacle, mis en scène avec intelligence par Yves Coudray, s’avère trop court tant le plaisir pris s’avère insatiable !

Continuer la lecture

La programmation du théâtre Paris-Villette par son originalité et son exigence nous séduit une fois de plus. La compagnie Marizibill sous la houlette de Cyrille Louge y présente en effet actuellement « Luce » une adaptation du texte de Jeanne Benameur « Les demeurés ». Une écriture visuelle servie au plateau par des acteurs manipulateurs de marionnettes, un étrange et hypnotisant ballet qui traite de manière extrêmement sensible la thématique de la différence et de l’isolement qui en découle.

Continuer la lecture

ARCHIVES

SUIVEZ-NOUS

Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :

NE PAS MANQUER