Articles

Le 12 mars dernier au Galet à Pessac, un jeune collectif a présenté son premier spectacle, Le Grand Plan. Un spectacle inventif et audacieux, qui interroge en interagissant avec le public, tout en faisant rire. Six jeunes comédiens sortis de l’Université de Bordeaux se sont réunis autour de ce projet de collectif et de spectacle. Six personnalités fortes et distinctes, liées par un humour commun. Durant plusieurs résidences de travail, ils ont longuement travaillé à l’écriture de leur pièce, où chacun a mis systématiquement sa « patte ».

Continuer la lecture

Le théâtre des Déchargeurs met actuellement à l’honneur un texte de Pierre Notte sur le statut de comédien. A la faveur d’un huis clos, il dresse un état de l’art réaliste de l’artiste. A travers cette comédie douce amère, Pierre Notte nous présente la cartographie d’un métier adulé et décrié et souvent mal perçu par le plus grand nombre.

Continuer la lecture

Sur le plateau du Théâtre de Belleville, Chloé Lacan et Nicolas Cloche unissent leurs multiples talents pour nous entraîner dans un voyage musical bourré d’inventivité, une épopée joyeuse et irrévérencieuse sur la quête du soi. « J’aurais aimé savoir ce que ça fait d’être libre » est un spectacle fougueux dont la force semble infuser, pénétrer lentement les pores, laissant le spectateur ébahi par la virtuosité de ces deux artistes. Dans le corps l’impact est visible, nous partons le coeur fredonnant et empli d’une joie tenace.

Continuer la lecture

Comment est née l’idée d’une telle association ? c’est la toute première question qui vient à l’esprit à la lecture des informations autour de ce spectacle actuellement programmé au Théâtre Paris-Villette. « Toute nue » est en effet une variation pour le moins originale de « Mais n’te promène donc pas toute nue » de Feydeau puisque la metteure en scène Émilie Anna Maillet réalise à partir de ce texte un savant maillage avec des extraits de textes de Lars Norén. Une rencontre improbable entre deux siècles, deux styles, deux auteurs que rien ne lie, deux mondes en sorte, pour un résultat parfait d’une intelligence folle et d’un charme irrésistible.

Continuer la lecture

Dans la cour des 3 coquins de Clermont-Ferrand l’agitation et la créativité sont à leur paroxysme. Tous s’activent en effet pour la création du festival évènement « La cour aux ados », un festival atypique sous la houlette de Jean-Claude Gal du Théâtre du Pélican qui fédère cette année autour de lui pas moins de neuf textes d’auteurs contemporains écrits pour l’occasion ainsi que plusieurs structures de théâtre jeune public. Bien avant qu’un millier de jeunes n’envahissent la cour nous avons eu la chance d’assister aux répétitions et autres préparatifs de ces joyeuses festivités qui auront lieu du 31 mars au 4 avril. Retour sur une journée passionnante !

Continuer la lecture

ARCHIVES
SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
NE PAS MANQUER
A slider with the ID of 1 doesn't exist.