Danse

Succès phénoménal du dernier festival d’Avignon le spectacle « We love Arabs » s’est joué récemment au Théâtre Monfort à l’occasion du festival Temps Danse /Theatre. Devant une salle pleine à craquer Hillel Kogan et son partenaire Mourad Bouayad ont dansé et ont cherché ensemble à comprendre un peu le monde. De leurs corps rassemblés ils ont porté haut des valeurs de tolérance, d’humanisme tout en faisant preuve d’un humour décapant. D’une intelligence rare cette chorégraphie théâtralisée s’est vue saluer par le public parisien d’une standing ovation de plusieurs minutes. Incontestablement méritée !

Continuer la lecture

La seizième édition du Festival dirigée par Beppe Navello se répartit sur 2 weekends du 7 au 10 juillet et du 13 au 17 juillet. Deux weekends de théâtre, danse et cirque contemporain dans les plus belles résidences de la famille de Savoie du Piémont avec des artistes inédits et talentueux. Quelques chiffres ? 19 Compagnies internationales, 20 spectacles de 6 pays différents : Autriche, France, Espagne, Israël, Italie, Royaume-Uni, 9 jours de festival, 9 créations in situ, 24 heures de spectacles internationale, visites guidées et pique-nique. Convaincus ? Voici le programme du 1er weekend…

Continuer la lecture

Le Cloud Gate Danse Theatre, la célèbre compagnie de danse contemporaine taïwanaise nous a délivrés au théâtre de la Ville un spectacle de toute beauté dédié à la culture du riz. Cette compagnie, emmenée par le célèbre chorégraphe taiwanais Lin Hwai-Min et ses 24 danseurs tous exceptionnels élèvent la danse au summum de son art en remportant un incontestable succès.

Continuer la lecture

Le bouche à oreille avignonnais avait mis en lumière la saison passée ce petit bijou « Les Chatouilles ou la danse de la colère ». Eric Métayer met en scène ce monologue atypique qui laisse le public totalement sonné, hébété par la performance de la comédienne Andréa Bescond. Les festivaliers de cette année pourront donc le voir ou le revoir au Théâtre Actuel à 17H !  Continuer la lecture

C’est devant un parterre de spectateurs debout et saluant la troupe du ballet Béjart de Lausanne que s’est achevé, le Presbytère, un spectacle en forme d’hommage. Si le public s’est montré unanime à saluer ce spectacle d’une grande qualité, il convient de souligner que l’héritage artistique de cet ensemble assuré par Gil Roman est en de bonnes mains depuis 2007.  Ce spectacle original est un pur bonheur !

Continuer la lecture

SUIVEZ-NOUS
Facebook Flux RSS
Abonnez vous à la newsletter :
ARCHIVES
A NE PAS MANQUER